Nos choix méthodologiques

Le CERAR voit le renforcement des capacités des organisations locales et de leurs partenaires
comme un processus d’apprentissage continu et endogène.

«  Les guides pratiques de CERAR m’ont vraiment aidé à appliquer les formations dans la pratique quotidienne de mon travail. Après la formation, je pouvais envoyer mes documents au CERAR, qui m’a appuyé étape par étape dans l’élaboration de mes rapports. Je pouvais toujours aussi consulter les guides pratiques, qui supportent les formations. Ils sont très lisibles et clairs, et en même temps complets, dans un langage compréhensible

Bonheur SARAGNET, stagiaire du CERAR

Le point de départ est quelques constats comme les difficultés d’appliquer dans leur pratique quotidienne les formations, parfois trop théoriques, standarisées et générales, basées sur un langage technique et orienté vers la direction ou l’administration.
Le CERAR a créé sa propre méthodologie basé sur un mentorat contextualisé et un suivi continu, qui prends en compte les différentes dimensions d’une organisation.

Le CERAR a créé sa propre méthodologie
BOOST (Building On Our Strenghts Together)
basée sur un accompagnement contextualisé de proximité (ACP)
suivant la ‘théorie de la toile d’araignée.

Notre méthodologie innovante BOOST – basé sur un Accompagnement Contextualisé de Proximité (ACP) – rompt avec le «plug and play». Elle soutient et accompagne les équipes locales dans la mise en œuvre des acquis de leur apprentissage dans leur pratique quotidienne, basé un changement gradueladapté au leur rythmeen valorisant les expériences et connaissances locales.

La méthodologie comprend des étapes progressives :

un diagnostic du contexte et des partenariats pour adapter les repères et les critères

une auto-évaluation à 360° par le personnel de l’organisation pour identifier les besoins, les opportunités et les forces

un choix de 3 changements pivots réalisables pour motiver le personnel et renforcer la confiance en soi positive, suivant la théorie du petit changement et l’approche de la toile d’araignée

un plan d’action de renforcement progressif pour fusionner sessions de formation et tutorat contextualisé de proximité

un suivi et un encadrement continus des progrès réalisés sur les 3 changements pivots et sur la mise en œuvre des acquis d’apprentissage dans les pratiques quotidiennes

une composante de formation des formateurs (ToT) pour transférer l’apprentissage et permettre aux organisations habilitées de servir de « modèle » pour surveiller

superviser et diffuser la formation et le mentorat

une évaluation après la première phase, pour évaluer et capitaliser les progrès accomplis et identifier 3 nouveaux changements pivots pour une période supplémentaire pour créer des cycles d’attitude endogène d’apprentissage tout au long de la vie.

Afin de faciliter l’application de nos (cycles de) formations, le CERAR, les co-facilitateurs locaux et les participants pérennisent les acquis des formations en élaborant ensemble plusieurs outils simples et évolutifs de suivi, notamment des fiches techniques (pour les formations sur place) et les guides pratiques (pour les accompagnements en ligne). Ils contiennent les termes et concepts clés, les éléments et définitions de base, des exemples pratiques, ainsi que des étapes à suivre pour l’application des formations dans la pratique quotidienne sur le terrain.

Ceci permet

la co-production et l’intégration des connaissances locales
d’aider les membres d’organisations et des communautés à formuler leurs connaissances dans un langage qui permet de les intégrer et de les transférer plus largement;

une sensibilité culturelle
de mener une réflexion collective sur les spécificités et la complexité des « cultures » et de leurs impacts;

un pilotage du changement graduel
de se donner du temps, grâce à des petits changements significatifs et sans jugements de valeur, pour arriver à des apprentissages mutuels dans les pratiques et les perceptions;

un climat de confiance
de créer un climat de confiance mutuelle basé sur la complémentarité des partenaires, la compréhension et le dialogue pour faciliter les interactions;

des réponses durables et résilientes
de renforcer les capacités de toutes les parties prenantes, en partant des forces et des potentiels pour atteindre des réponses durables et résilientes à travers une réelle appropriation et plus encore.

Le CERAR accompagne l’adaptation progressive de ces outils selon les évolutions de contexte.

Partant des principes de la localisation, le CERAR a développé plusieurs outils pratiques et méthodologiques pour un renforcement des capacités plus contextualisé.

Nous offrons des formations basées sur la production conjointe et la capitalisation de connaissances et expériences locales, délivrées directement AVEC les acteurs locaux.

Le CERAR va plus loin en proposant un accompagnement sur le terrain, au rythme des apprenants pour mettre en pratique les acquis de leur formation dans leur réalité quotidienne.

La recherche-action est au centre de toutes nos démarches, de la préparation des formations jusqu’à l’appui des mobilisations communautaires. L’utilisation des arts dans les initiatives de sensibilisation et de dissémination complètent l’offre du CERAR.

Le CERAR vous propose

(cliquez pour agrandir)

Des formations au rythme des participants
Nos thèmes comprennent notamment toutes les phases de la gestion du cycle , la transformation de conflits ou les méthodes de recherche. Nos formations sont spécifiques. Elles prennent comme point de départ les expériences et histoires des participants, suivent leur rythme propre et elles intègrent les connaissances locales dans les réponses face aux crises. Le CERAR développe des outils adaptés pour chaque formation tels que des lexiques ou fiches techniques pour pérenniser les acquis, en permettre la transférabilité et l’application de la formation dans la pratique quotidienne.

Un accompagnement contextualisé de proximité (ACP)
« Les leçons ne sont apprises que si un changement se produit ! » Se basant sur une approche graduelle, le CERAR propose un appui sur le terrain pour assurer le suivi et la mise en pratique des connaissances co-produites lors des formations ou de de la recherche-action à travers un Accompagnement Contextualisé de Proximité.

La formation des formateurs
Pour que les acteurs locaux puissent transmettre eux-même les connaissances acquises et produites, dans leurs propres langages et contextes, à leur manière, des formateurs sont formés localement.  Ils sont invités à co-faciliter toutes les formations, créant ainsi un ‘corps d’apprentissage’ au sein d’une ‘organisation apprenante’.

La cartographie et la capitalisation des connaissances locales
Le CERAR appuie le changement de mentalité valorisant les connaissances et expériences de chacun et propose des outils de capitalisation de ces connaissances selon les besoins spécifiques de chaque organisation. Nos partenaires prennent conscience de leurs points forts et de l’importance de les documenter et mettre à jour des répertoires afin de les transférer plus largement.

La création d’espaces de dialogue
Le CERAR soutient les échanges entre associations et réalise un plaidoyer pour une  co-production des connaissances entre différents acteurs humanitaires y compris les acteurs locaux, ce, à plusieurs niveaux.

La recherche-action
Le CERAR réalise des recherches-actions pour lesquelles les acteurs locaux sont partenaires de recherche, dans le but de mieux intégrer les mobilisations communautaires dans les projets. Il crée des observatoires sur des situations spécifiques pour permettre aux

précédent suivant